fr

Que planter en janvier dans mon potager ?

plantar_em_janeiro_planter_en_janvier_grow_in_january

Planter en janvier peut représenter un défi, puisque nous sommes en plein hiver et que le froid qui sévit n’est pas particulièrement indiqué pour le développement de certaines espèces. Semer dans un lieu fermé ou chez soi peut être la solution, permettant ainsi d’éviter les effets des intempéries aussi bien sur les plantes que sur nous-mêmes ! Il y a plusieurs avantages à semer à l’intérieur : on protège les plantes du froid et du gel, on anticipe la saison et on gagne du temps, surtout dans les régions où l’hiver est rigoureux. Si vous commencez vos semis en janvier, au milieu du printemps les plants seront sans doute déjà suffisamment développés et résistants pour être transplantés dans votre potager, à l’extérieur. Et puis c’est une excellente activité à faire avec les enfants les jours de pluie sans avoir à sortir. Il est maintenant temps de retrousser vos manches et de mettre les mains à la terre. Voici nos suggestions de plantations en janvier, ainsi que des conseils indispensables pour semer à l’intérieur.

 

Planter en janvier des Pois.

On les cultive depuis la nuit des temps, et nous tous, lorsque nous étions enfants, avons aimé voir dans nos assiettes ces espèces de billes vertes (même s’il nous arrivait de faire la grimace). Il existe de très nombreuses espèces de pois, les plus répandues et les plus consommées étant les petits pois et les pois cassés. On ne consomme que les pois des premiers car les cosses sont trop dures, tandis que tout se mange dans les pois cassés : les cosses quand elles sont encore tendres et les pois lorsque les cosses sont plus mûres.

Bien que tolérant les températures bases, les pois ne doivent pas être plantés à moins de 5 °C, raison pour laquelle semer à l’intérieur peut être une solution. La meilleure façon de procéder est d’enfoncer vos graines à environ 2,5 cm de profondeur et de laisser, dans le cas où vous les semez directement en pleine terre, une distance minimum de 5 cm entre chaque graine. Quant à l’arrosage, le substrat doit rester humide tant que la plante germe, mais il convient de faire attention car les graines de pois n’aiment pas les sols trop humides, l’excès d’eau peut porter préjudice au développement des racines. Il faut ensuite les laisser pousser ; au bout de quatre à cinq semaines, vous aurez des pois prêts à être consommés dans un délicieux ragoût ou dans une soupe colorée.

 

Laitues toute l’année !

Étonnamment, on peut avoir des laitues dans son potager toute l’année, à condition de planter la variété appropriée à chaque saison. D’ailleurs, bien que nous ayons tendance à associer la laitue à des salades d’été, c’est dans le froid et le manque de lumière qu’elles sont les plus savoureuses et les plus croquantes ! Pour semer vos laitues, vous devez placer les graines à un dé à coudre de profondeur. Le sol doit rester bien humide, il faut arroser à la surface jusqu’à ce qu’elles germent. Si vous avez semé à l’intérieur, vous pouvez transplanter vos plants en pleine terre une fois qu’ils ont atteint 8 cm de hauteur.

 

La betterave.

Peu de légumes ont une couleur aussi intense et un goût aussi caractéristique que la betterave, sans compter qu’il s’agit d’un puissant colorant naturel ! Bien que dans le passé la betterave ait davantage été utilisée pour nourrir les animaux (betterave fourragère) ou pour produire du sucre (betterave sucrière), la betterave de table est un légume de plus en plus en vogue dans nos assiettes.

Pour semer des betteraves à l’intérieur, placez les graines à 2 cm de profondeur et, dans le cas où vous les plantez directement en pleine terre, laissez une distance d’au moins 12 cm entre chaque graine afin qu’elles aient la place de grandir jusqu’à la phase adulte.

horta_em_casa_potager_balcon_vegetable_garden
Kit Potager de Balcon

Tout ce dont vous avez besoin pour commencer à cultiver

ME LANCER ME LANCER

Vous êtes intéressé?

Recevez les actualités de notre blog et découvrez toutes les success stories