fr

Limaces, fourmis et le scarabée, les grands méchants du potager.

formigas_limaces_slugs_01

Dans la catégorie « petits truands » nous avons les limaces, les fourmis et les scarabées. Ils commencent à être gênants surtout quand ils sont en groupe, il faut donc veiller à ce que leur population ne prolifère pas dans le potager!

 

Fourmis, ceux qui attaquent en groupe.

Si les fourmis ne sont pas un problème en soi, elles ont en revanche une relation étroite avec les pucerons. En plus de les protéger de leur prédateur, elle les aident à atteindre de nouvelles plantes hospitalière. Planter de la lavande, de l’origan ou des oignons peut prévenir l’apparition de nouvelles colonies. Attirer les oiseaux, avec un perchoir et de l’eau à disposition peut être une bonne solution car un grand nombre s’alimentent d’insectes.

 

Limaces, ceux qui attaquent pour la nuit.

Les limaces aiment les climats chauds et humides, elles agissent dans le silence de la nuit et laissent des marques bien visibles
sur les feuilles. Les hérissons ou les grenouilles sont leurs prédateurs naturels. Retourner le substrat l’hiver pour exposer les oeufs de limaces aux oiseaux. Planter des oignons et du thym peut éviter leur apparition.

 

Le scarabée, le bon et le méchant.

Le scarabée provoque un mixed fealings (sentiment mélangé). Comme diverses espèces, il peut attaquer les Citrouilles, les concombres ou les haricots, en faisant se faner les plantes et disparaitre leurs racines. Pourtant le scarabée se nourrit de lézards, d’escargot et de limaces, ce qui peut aussi apporter un certain équilibre à l’écosystème du potager.

horta_em_casa_potager_balcon_vegetable_garden
Kit Potager de Balcon

Tout ce dont vous avez besoin pour commencer à cultiver.

ME LANCER ME LANCER

Vous êtes intéressé?

Recevez les actualités de notre blog et découvrez toutes les success stories