fr

Aménagement du potager : c’est le bon moment d’y penser !

amenagement_du_potager_como_cultivar_garden_desgin_01

Dès les premiers rayons de soleil, l’envie nous prend de retourner au jardin ou sur son balcon. C’est le moment où l’on commence à rêver de cultiver ses propres légumes, quelques fruits et d’apporter des fleurs dans noter vie! Cela tombe bien car c’est le bon moment d’imaginer l’aménagement du potager. Si c’est une première fois pour vous, il va falloir sélectionner l’emplacement idéal, optimiser la surface de culture selon vos possibilités, faire un choix parmi les nombreuses plantes et apprendre à associer les espèces complémentaires. Voici nos conseils pour vous aider à aménager votre tout premier jardin potager.

 

Choisir l’emplacement du potager.

Vous rêvez de cultiver vos propres aliments et possédez un jardin, une terrasse ou balcon. La première étape de l’aménagement du potager est de trouver le lieu idéal. Il faut en premier lieu regarder l’ensoleillement. L’idéal est d’avoir une orientation plutôt Sud/ Sud-Ouest et un minimum de 4h d’ensoleillement quotidien. Il faut éviter l’ombre des grands arbres et les endroits trop ventés qui dessèchent et refroidissent les sols. Il est également important de faire son potager le plus près possible de son habitation : l’avoir à portée de main est une garantie de s’en occuper plus régulièrement. Il faut également s’inquiéter de l’accès à l’eau : allez-vous pouvoir utiliser un tuyau d’eau ou devrez-vous faire des allers-retours avec un arrosoir ?

Une fois que vous avez identifié l’emplacement idéal de votre futur potager, vous devez penser à la qualité du sol: allez-vous planter en pleine terre ou utiliser un potager hors-sol ? Si vous optez pour un potager hors-sol, le bac de culture Noocity est une option légère, pratique et efficace. Vous pourrez choisir un bon substrat et cultiver vos aliments biologiques. La surface de votre jardin potager est un autre élément à considérer : voulez-vous planter quelques légumes et herbes aromatiques pour des cueillettes occasionnelles et l’éducation de vos enfants ou voulez-vous nourrir votre famille de 4 personnes? Assurez-vous d’avoir le temps et l’envie de vous en occuper régulièrement. Il vaut parfois mieux commencer petit et apprendre au fur et à mesure pour ne pas se décourager en chemin. N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre !

 

Aménagement du potager.

Vous avez choisi l’emplacement idéal et connaissez la surface de votre futur potager. Il vous reste à imaginer et organiser vos plantations pour optimiser l’aménagement de votre jardin potager. Il va falloir faire des choix selon ce que vous voulez récolter, ce qui va pousser favorablement dans votre potager, s’adapter au climat de votre région et au calendrier des cultures.

Imaginer son potager c’est un peu un travail d’artiste : il peut d’ailleurs être utile d’utiliser des croquis pour figurer ses prochaines plantations et vérifier l’espace disponible. Il vous faut donc réfléchir tranquillement à l’organisation et vous munir de feuilles et stylo pour réaliser ces schémas. Vous pouvez dessiner l’espace de votre potager puis dessiner des carrés imaginaires. Faites ensuite la liste des légumes et petits fruits que vous aimeriez planter. Vérifier l’espace nécessaire pour chacun de ces choix, leur saisonnalité, leur temps de pousse, leur besoin d’exposition.

Si c’est votre premier potager, nous vous conseillons de commencer par des cultures plutôt faciles : les radis, carottes, navets, petits pois ou la mâche par exemple. Vous pouvez choisir de faire des semis par vous-mêmes en utilisant des graines biologiques. Il faut prévoir ses semis à l’avance, soit en godet à l’abri du froid, soit directement dans votre potager une fois que les températures le permettent. Vous pouvez aussi acheter directement des plants, c’est une solution plus facile.

amenagement_du_potager_como_cultivar_garden_desgin_02

 

Les bonnes et mauvaises associations au potager.

L’aménagement du potager demande organisation et réflexion. Certaines plantes sont compatibles, d’autres pas du tout. Il est donc important de se renseigner avant de commencer à planter !  Voici quelques conseils : C’est toujours une bonne idée d’associer la tomate avec le basilic. Vous pouvez planter des laitues et alterner les rangées avec carottes, poireaux et radis. Vous pouvez imaginer une association poireau, carotte, fraisier, épinard et tomate ou encore un ensemble, haricot, asperge, aubergine, betterave et courgette. Par contre il ne faut pas associer l’aneth et la carotte, l’ail et les pois, le chou et les fraisiers, le fenouil et la tomate, les haricots et le persil, ou encore les radis et les haricots.

Dans un potager biologique certaines fleurs peuvent participer à la bonne santé des plantes cultivées. C’est le cas de la bourrache qui attire les insectes pollinisateurs et agit comme répulsif sur les limaces et escargots. En outre, la bourrache est jolie et comestible. Le souci éloigne les pucerons et est conseillée en voisinage des tomates et des choux.  Ses fleurs sont également comestibles. La capucine attire également les pucerons et les éloignent des plantes voisines. A vous de jouer et de faire vos propres expérimentations !

horta_em_casa_potager_balcon_vegetable_garden
Kit Potager de Balcon

Tout ce dont vous avez besoin pour commencer à cultiver.

ME LANCER ME LANCER

Vous êtes intéressé?

Recevez les actualités de notre blog et découvrez toutes les success stories